La perte de cheveux fait partie de la phobie des hommes et des femmes, plusieurs causes peuvent expliquer les chutes de cheveux, stress, hormones, style de vie très peu équilibré, etc. Il existe plusieurs approches utilisées afin de corriger cette problématique ô combien fâcheuse. Des méthodes médicinales, naturelles à celles drastiques comme la chirurgie esthétique, les patients en fonction de la gravité des cas peuvent choisir de se tourner vers l’une de ces options. Zoom sur la mésothérapie capillaire, la solution parfaite pour redonner vie à vos cheveux.

 

La solution capillaire non invasive

 

Aujourd’hui, on parle de plus en plus de la Mésothérapie capillaire. Cette thérapie peut-être pratiquée avec ou sans aiguilles. Afin de rester le plus possible en accord avec une thérapie douce, nous avons choisi dans cet article de nous focaliser uniquement sur la Mésothérapie capillaire virtuelle.

Dans le jeu de mots cela pourrait sembler contradictoire de mettre en avant une approche technologique non invasive de la pratique, cependant il s’agit tout simplement de mettre en avant le fait qu’avec la Mésothérapie capillaire virtuelle, le recours aux aiguilles est proscrit même si bien entendu, l’on aura besoin de procéder à l’échographie, tout en ayant recours à des systèmes de distribution transdermique tels que : l’électroporation, iontophorèse, la thermothérapie, les courants galvaniques, les fréquence radio, la luminothérapie etc.

Comment ça marche ?

 

Grâce à ces systèmes de distribution transdermiques, les pores du cuir chevelu, s’ouvrent afin de laisser passer, les ingrédients actifs pour la repousse des cheveux de l’épiderme au corps. Les principes actifs étant véhiculés par le derme sans modifier la polarité de la membrane cellulaire, les ondes ainsi produites ont pour effets de régénérer, la fibre capillaire. Les patients peuvent donc ainsi comparativement à la mésothérapie capillaire traditionnelle suivre des soins efficaces, mais aussi et surtout indolores et dans le principe sans danger pour la peau, ni risque infectieux. Les soins sont donc de haute qualité avec des résultats efficaces. Ainsi, la mésothérapie capillaire virtuelle améliore au bout de quelques séances de façon radicale le processus de repousse de cheveux, le cuir chevelu est ainsi revitalisé, l’état séborrhéique amélioré. Ainsi par la stimulation du bulbe la chute de cheveux est donc ralentie dans sa progression.

Ainsi que l’alopécie soit manifesté autant chez les sujets féminins tout comme chez les sujets masculins, la mésothérapie capillaire virtuelle produit des résultats hautement satisfaisants, et ce dans un intervalle de temps raisonnable.

Quelle est la fréquence des séances conseillées ?

 

On va dire que de façon générale pour les 4 premières séances à faire, il est préconisé d’espacer chacune d’elles d’une semaine à 10 jours afin de permettre aux principes actifs d’agir. Ensuite, plus tard continuer de marquer un intervalle de 2 semaines après chaque séance sur un total de 4 préconisés. Il est cependant conseillé de continuer les séances afin de maintenir les résultats obtenus sur le long terme. Tout compte fait, pour pouvoir valablement remarquer des changements significatifs, il est impératif de respecter scrupuleusement la fréquence des séances sur une durée de 3 mois. Pour éviter des risques de rechutes, ou encore une efficacité mitigée, la mésothérapie capillaire virtuelle doit faire partie de la routine soin capillaire des patients sujets à des chutes de cheveux. les cheveux ça s’entretient.